Qui a dit que le vélo électrique était réservé aux journées ensoleillées ? Certainement pas nous ! 

Il est tout à fait possible d’utiliser son bolide en cas d’intempéries. Mais même s’il n’y a pas le moindre risque d’électrocution, certaines précautions doivent être prises et vous pouvez également vous équiper avec du matériel anti-pluie : découvrez toutes nos explications sans plus tarder ! Après tout, c’est l’automne et en automne… il pleut !

Comment bien équiper son vélo électrique quand il pleut ?

Vous avez déjà essayé d’emprunter votre VAE sous la pluie et force est de constater que ce n’était pas une expérience très agréable. Le problème, c’est que vous n’étiez sans doute pas très bien équipé pour braver la pluie…

Voici ce que nous pouvons vous conseiller :

  • Investissez dans un garde-boue pour votre vélo à assistance électrique.
  • Si vous avez l’habitude d’utiliser votre smartphone en pédalant (par exemple, pour la fonction GPS qui permet de suivre un itinéraire), optez pour un support étanche spécialement conçu pour les téléphones portables dernière génération : il serait dommage que votre smartphone prenne l’eau et s’oxyde sur le chemin du travail à cause d’un petit crachin ou d’une grosse averse.
  • Vous avez l’habitude de transporter votre ordinateur portable et vos documents de travail dans un sac à dos ou une sacoche ? Là aussi, choisissez un sac imperméable pour éviter de retrouver vos affaires trempées.

Quels accessoires de pluie pour pédaler au sec ? 

Vos affaires et votre smartphone sont bien au sec… mais vous ? N’hésitez pas à acheter des vêtements de pluie pour rouler confortablement en VAE, même quand il pleut :

  • Veste anti-pluie,
  • Surpantalon de pluie,
  • Gants de protection,
  • Chaussures imperméables,
  • Et même pourquoi pas une protection de pluie intégrale pour les cyclistes : ce n’est pas très stylé, mais bien pratique pour ne pas arriver mouillé au travail ! 

Et pour le casque ? Il reste obligatoire pour éviter de se blesser la tête en cas de chute. Préférez un casque avec une visière et peu d’aération pour éviter les infiltrations d’eau !

Les bons réflexes pour faire du vélo électrique sous la pluie en toute sécurité

Voici d’autres conseils utiles pour rouler sous la pluie en vélo électrique :

  • Limitez votre vitesse quand il y a des intempéries et essayez autant que possible d’éviter les flaques d’eau, les surfaces métalliques et les lignes blanches : quand il pleut, ça glisse et on a moins de visibilité, alors autant prendre ses précautions !
  • Améliorez votre visibilité sur la route en vous équipant avec des vêtements dotés de bandes réfléchissantes, d’un gilet jaune ou même d’un casque lumineux.
  • Idéalement, stationnez votre vélo électrique dans un local sécurisé au sec… Si ce n’est pas possible, couvrez votre e-bike avec une bâche de protection.

Prêt à faire face aux intempéries ? C’est super, mais avant d’enfourcher votre VAE, pensez à protéger votre engin de la casse, de la panne, du vol et de l’oxydation avec notre assurance vélo électrique Mobiliti par Parachut !

ldelaunayparachutcom
À propos de l'auteur :

ldelaunayparachutcom

Votre appréciation
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars

Vous souhaitez être au courant des dernières actualités de Parachut ?